Bouquet rose

English version : https://nathjy.travel.blog/2020/07/23/pink-bouquet/

Travail d’écriture réalisé par notre compagne d’écriture Annabelle, à partir d’une photo, dans le cadre de l’Atelier 62 . Jean-Yves et Nathalie ont également réalisé ce travail à partir de la même photo. Leurs travaux sont parus sous le titre « Le bouquet de Britney » (https://nathjy.travel.blog/2020/05/25/le-bouquet-de-britney/) et « Le bouquet de roses pourpres » (https://nathjy.travel.blog/2020/05/25/le-bouquet-de-roses-pourpres/). Bonne lecture et n’hésitez pas à aller découvrir le travail de nos imaginaires à partir de cette photo ! Ces trois écrits sont dédiés à Daphné qui nous donne un peu plus envie d’écrire à chacune de nos rencontres.

Wiz entendit un cri, puis sentit un grand tremblement de terre. Elle glissa le long de la tige de la rose et se trouva propulsée dans les airs à MACH 1. Un boum retenti, audible seulement pour les minuscules bestioles du quartier. Dans un réflexe de survie, Wiz agrippa un pétale et s’en servi comme parachute pour atterrir en douceur sur le trottoir. Que s’était-il passé ? Ce bouquet de rose était pourtant si accueillant avec son parfum enivrant. Le nectar avait régalé son estomac pendant plusieurs heures. « Fini le bonheur, retour au travail. Je suis une ouvrière tout de même ! », se dit-elle. Son instinct lui dicta de retrouver sa fourmilière et sa reine pour mettre en garde toutes ses collègues. La rose est dangereuse. Il faut absolument la combattre pour éloigner tout risque. Les larves vont bientôt éclore et doivent grandir en lieu sûr. Sa réflexion fût bousculée par une basket Adidas qui la poussa sur le bord du mur d’un immeuble. Par chance une piste de phéromone s’y trouvait. En 10 minutes, Wiz était de retour à la fourmilière. Après un rapport complet au Capitaine Archibald, toute la fourmilière était au courant et organisait déjà un plan d’attaque. En 30 minutes, des millions de fourmis furent prévenues. En 1 heure des millions grâce à la nouvelle technologie de communication SmartAnt® sans connexion Ant2Ant. L’invasion coordonnée de chaque boutique de fleurs était programmée pour 8 heures du matin le lendemain. Monsieur Garenne, vendeur au n°3 de la rue de l’Aude fût atterré lorsqu’il vit à l’ouverture de sa boutique une marée de fourmis déferler sur ses bouquets de roses. Ces dernières furent déchiquetées en quelques minutes. Personne ne sous-estimera plus la puissance des fourmis et le désastre d’un chagrin d’amour.

Par Annabelle

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Amal dit :

    J’aime beaucoup la légèreté, en lisant j’imaginais cette histoire en dessin animé, quel plaisir… J’ai beaucoup aimé « je suis une ouvrière tout de même ! » Ça veut dire beaucoup de choses…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s